3 conseils avant d'accueillir un carlinContrairement à ce qu’on peut croire le Carlin n’est pas originaire d’Angleterre mais plutôt de la Chine, c’était à l’époque la race chouchou préférée des mandarins, ce qui explique la représentation des statuettes chinoises.

Et c’est seulement vers le 16ème siècle, qu’on remarque le Carlin pour la première fois en Hollande.

Il deviendra très vite la race des cours royales Européennes.

Même Louis XV sera influencé par cette petite boule de muscle en commandant un portrait de Carlin à l’artiste peintre Jean Baptiste Oudry.

Pour dire que le Carlin deviendra très vite la coqueluche de la France et la Grande-Bretagne.

Alors avant d’acquérir un carlin dans votre vie, il y a quelques conseils que vous devez absolument savoir sur cette race.

 

3 conseils avant d’acquérir un Carlin à la maison

Conseil n°1 : l’éducation du carlin

Depuis 1994, j’ai éduqué plus d’une centaine de Carlin et l’éducation de cette race est facile, il comprend très vite ce qu’on attend de lui. On peut dire que le Carlin fait partie des exceptions des races de chiens à museaux plats.

Avant l’âge de 6 mois, le Carlin semble être assez explosif, c’est pour cette raison qu’il faut l’éduquer le plus tôt possible en favorisant l’éducation positive. N’ayez pas peur de faire preuve de fermeté mais en étant juste. Faites lui comprendre que vous êtes le leader ! Si vous êtes de nature papa poule, ne le gâtez pas trop.

Le Carlin aime jouer avec les enfants, c’est un très bon compagnon de jeux. Cette race possède aussi une grande patience, il peut rester des longues heures à attendre votre retour à la maison sans rien détruire.

 

Conseil n°2 : la santé du carlin

Le poids du Carlin est la première chose à surveiller, car une alimentation trop riche peut le rendre très vite obèse et une surcharge pondérale jouera sur sa longévité. L’autre point à surveiller sur cette race, ce sont les yeux, ils rougissent très vite à cause de la poussière, donc pour éviter qu’une inflammation oculaire arrive, essayez de nettoyer les yeux tous les jours.

Le Carlin est un petit chien robuste, mais comme toutes les races aux museaux plats, il s’essouffle très vite et beaucoup plus en été. Pendant les grandes chaleurs, je vous suggère de le rafraîchir.

 

Conseil n°3 : les problèmes du comportement

Une mauvaise santé ou une mauvaise éducation de son carlin peut causer des problèmes du comportement. je vous conseille d’effectuer une visite médicale chez votre vétérinaire tous les 3 mois pour faire le point sur sa santé.

Dès l’acquisition de votre carlin, faites le éduquer, et surtout sociabilisez-le avec les congénères, n’attendez pas qu’il soit âgé de 6 mois pour commencer.

 

Conclusion

Le Carlin n’est pas une race de chien très sportive contrairement au Jack Russell Terrier qui lui a besoin de faire des exercices physique. Le Carlin aime rester à côté de son maître au pied d’un fauteuil plusieurs heures, c’est aussi pour cette raison qu’il convient très bien aux personnes âgées.

 

© jagodka – Fotolia.com