Il y a quelques règles indispensables qu’un maître doit connaître pour bien éduquer un chien car si celles-ci sont ignorées, vous pouvez inconsciemment installer une incompréhension dans l’esprit de votre animal et ce qui risquerait d’endommager la relation avec votre compagnon à 4 pattes.

Si votre chien ne vous écoute pas, alors il faut savoir se remettre en question au lieu de toujours porter la faute sur lui. Dans cet article, je vais vous dévoiler trois règles importantes que vous devez à tout prix connaître avant de vous aventurez à éduquer un chien soi-même.

 

comment faire pour éduquer un chien soi même

 moi-même en photo avec Good Bye !

Règle n°1 : Soyez compréhensible

Le problème chez la plupart des propriétaires, c’est qu’ils éduquent leurs chiens au feeling, cependant on ne peut pas s’improviser éducateur canin si on ne connaît pas les règles fondamentales de l’éducation du chien. Si votre compagnon tire en laisse comme un fou et qu’il ne vous écoute toujours pas, c’est que votre approche et message sont à l’origine de ce mauvais comportement.

Pour apprendre chez votre chien les bons réflexes, vous devez être crédible et confiant, détrompez-vous, nos boules de poils ont aussi la faculté de ressentir ces choses là comme nous les humains. Pour installer une compréhensibilité dans l’éducation de son chien, il faut lui enseigner les bases de manières positives et non pas par la contrainte physique.

– Un maître compréhensif est un leader

– Un maître incompréhensif est un dominateur

Il va de même avec tous les membres de la famille, pour éviter la confusion et la contradiction, vous devez parler le même langage canin car la cohérence est aussi une des clés d’une bonne éducation.

 

comment bien eduquer un chien

 

Règle n°2 : Soyez patient

L’impatience n’est pas du tout compatible avec l’éducation et le dressage canin. Pour bien éduquer un chien il est primordial d’être patient. Dans mon métier d’éducateur canin professionnel, je rencontre souvent des propriétaires qui perdent patience tout simplement parce qu’ils partent dans le principe d’avoir un résultat rapidement.

Malheureusement des chiens montés en kit ça n’existent pas. L’éducation canine et le dressage doivent être une expérience basée sur la joie et la bonne humeur et non dans une coercition. Si vous êtes de nature à perdre votre sang-froid au bout de quelques jours d’apprentissage…, alors il sera très dur voir impossible que votre chien vous comprenne et vous écoute.

– Un maître patient est un leader

– Un maître impatient est un dominateur

On a un chien pour quinze ans, alors pourquoi vouloir gagner du temps, l’éducation du chien tout comme celle d’un enfant en bas âge demande du temps et de la persévérance. On n’éduque pas son enfant en dix jours, je sais de quoi je parle car je suis père de deux enfants et bien c’est le même fonctionnement avec nos amis les chiens.

 

comment bien éduquer un chien

 

Règle n°3 : Soyez positif et amical

Si votre souhait le plus cher est d’avoir un chien bien éduqué, alors je vous conseille de favoriser uniquement les méthodes amicales et positives car elles utilisent principalement le renforcement positif (récompense) et pas l’intimidation ou la punition physique.

Si vous voulez que votre chien reproduise un bon comportement, la récompense et l’encouragement seront nécessaires voir obligatoires. Attention la récompense ne se résume pas uniquement à la bouffe, ça peut être une caresse, une partie de jeu avec son jouet fétiche… à vous d’évaluer cela pour le mieux.

– Un maître positif et amical est un leader

– Un maître négatif est un dominateur

Vous devez vous interdire de faire obéir votre chien par obligation (méthodes coercitives) mais plutôt de manière volontaire, c’est ça la positive attitude ! L’approche positive et amicale permet au chien de le laisser s’exprimer.

Vous devez être capable d’essayer de le comprendre car l’erreur principale est que les maîtres n’essayent jamais de comprendre et de connaître leurs chiens et il est là le fond d’une mauvaise compréhension.

La dominance est un principe dépassé c’est pourquoi vous devez être un leader et non un dictateur.