calmer un chiotLes propriétaires sont souvent dépassés face aux comportements agités de leurs chiots. Il est vrai que certaines petites boules de poils hyperactives peuvent être beaucoup plus difficiles à élever que d’autres.

Néanmoins ce comportement est encore acceptable pour un chiot de 8 semaines, en revanche il l’est moins chez un chien adulte.

Gardez à l’esprit qu’un chiot très éveillé aussi adorable soit-il qui n’a pas été correctement éduqué par son maître peut reproduire cette mauvaise habitude excitée en grandissant.

Dans cet article, je vais vous dévoiler quelques conseils importants sur la façon de calmer un chiot hyperactif.

 

Comment calmer un chiot ?

 

Conseil 1

La meilleure façon de calmer un chiot est de créer un milieu de vie calme et d’adopter un comportement ZEN. Dès que votre chiot est hyperactif, essayez de ne pas lui apporter un intérêt.

Il arrive parfois que certains maîtres perdent leurs sang-froid en voyant constamment leurs chiots agités, ce qui les mettent souvent en colère, le problème en agissant ainsi est que votre petite boule de poils se transformera petit à petit en véritable électron sur 4 pattes et je suis sûr que vous ne souhaitez pas cela !

Si d’une manière ou d’une autre vous répondez systématiquement à son attitude hyperactive telle que le forcer physiquement à se calmer, vous ne ferez que renforcer et entretenir plus que jamais son comportement intrépide. Même si cela est un réflexe humain, essayez de faire de votre mieux.

 

Conseil 2

La deuxième astuce est de rediriger l’énergie de son chiot. Cette méthode est bien plus efficace que de réagir au comportement agité de son petit monstre. Cependant vous avez la possibilité de l’orienter sur un jouet distributeur comme par exemple la balle distributrice snack attack…, le but est d’attirer l’attention du chiot sur quelque chose de positif dans le seul but de canaliser son énergie.

 

Conseil 3

Autre astuce est d’utiliser toute l’énergie de votre boule de poils en votre avantage par exemple en le prenant avec vous pour une sortie (ville…)Ainsi en rentrant chez, vous aurez un chiot épuisé et cela s’exprimera par une longue sieste.

Cette astuce est aussi une excellente façon de socialiser votre chiot avec les gens…

 

Conseil 4

Même si cela semble stupide pour certains, rien ne vous empêche d’utiliser un diffuseur de phéromone d’apaisement qui est habituellement sécrétée par la mère pendant les quelques jours qui suivent la mise bas pour rassurer ses bébés. Ces phéromones calmeront votre chiot en dispersant dans l’air de la pièce l’apaisine canine.

Vous pouvez vous procurer le diffuseur ADAPTIL chez notre partenaire Wanimo en cliquant ici. (site 100% fiable)

 

Conseil 5

L’autre remède pour calmer un chiot hyperactif est l’éducation. Commencez là dès son arrivée à la maison en favorisant toujours les méthodes positives afin d’éviter d’avoir plus tard un chien au comportement incontrôlable et hostile.

Installez dans l’environnement familial une cohérence et assurez vous que chaque membre de la famille parle le même langage.

Vos pouvez commencer à lui apprendre dans un premier temps l’apprentissage de la propreté et en parallèle les bases de l’éducation.

 

Conseil supplémentaire

Il n’est pas rare de voir certains chiots hyperactifs manger n’importe comment leurs repas journaliers. C’est pourquoi vous devez être vigilant sur l’équilibre des prises alimentaires.

 

À ne pas faire

Je vous conseille absolument d’éviter le rapport de force, la punition physique n’est d’aucune utilité et risque de plonger votre chiot dans un trouble. Prenez des mesures 100% positives en vous aidant des conseils que je donne sur mon blog. 

 

© Martin Valigursky – Fotolia.com