Recevez un email privé chaque matin pour éduquer son chien

Nos emails sont gratuits et remplis de conseils bienveillants pour avoir un chien bien éduqué

4 conseils pour éviter d'avoir un chiot agressifJouer souvent avec son chiot peut-être très amusant, mais parfois cela peut rendre un chiot agressif. Un comportement hostile sur certains chiots peut-être génétique, mais une bonne partie de celui-ci peut venir de la manipulation du maître.

Connaissez vous le dicton « tel maître tel chien ».

Un chiot agressif peut vite devenir dangereux, tant pour vous, que pour des invités.

Il est donc très important de casser cette agressivité le plus vite possible en changeant votre comportement. Nous allons voir ensemble des conseils et des astuces pour calmer ce comportement de votre animal.

 

Comment éviter d’avoir un chiot agressif

 

Conseil 1

Il ne faut surtout pas malmener votre chiot. C’est le comportement hostile de votre part qui lui apprendra qu’un comportement agressif est la seule façon d’obtenir ce que vous voulez. Et il sera naturel que votre chiot répond avec agressivité quand il voudra quelque chose.

 

Conseil 2

Quand votre chiot vous donne des jouets comme la balle ou un jouet à mâcher, utilisez des ordres spécifiques comme « Donne » ou « Apporte » et récompensez-le avec des caresses. En utilisant les ordres, vous pouvez former votre chiot à faire une variété de chose à inclure tous ce qu’il peut avoir dans sa gueule. En revanche, si vous essayez de l’attraper méchamment par la peau et le forcer violemment à donner le jouet, vous risquez d’avoir un chiot agressif. Un renforcement positif sur votre chiot encourage le comportement docile.

 

Conseil 3

Lorsque vous donnez des ordres, utilisez votre voix de manière ferme et juste, mais surtout pas un ton en colère ou violent. Quand vous palpez votre chiot, faites-le d’une manière positive. Ne jamais le frapper ou crier, sinon la peur pourrait rendre votre chiot agressif.

 

Conseil 4

Lorsque votre chiot agit d’une façon inappropriée, réprimandez-le en utilisant un interrupteur positif mais pas d’une manière violente. Maintenez votre position quand votre chiot à fait une faute. Si vous réagissez d’une manière excessive, vous êtes susceptible d’avoir un chiot agressif car il sentira qu’il peut gagner le combat en poussant assez fort ex : montrer les crocs… Il ne faut pas se battre avec lui, mais être ferme sur vos attentes. Apprenez à votre chiot que les ordres ne sont pas négociables.

 

La meilleur façon d’être un bon maître, c’est d’être ferme mais surtout pas être cruel avec son chiot. Donnez lui de la joie et en retour vous serez aimé par votre chiot. Assurez-vous qu’il comprenne ce que vous pensez pour avoir un comportement approprié.

 

© cynoclub – Fotolia.com