comment aborder un chien sans se faire mordreAujourd’hui nous allons voir comment aborder un chien de préférence inconnu ? Le chien que l’on croise dans la rue ou au jardin public peut-être doux comme un agneau ou agressif, parfois affamé. Pour gagner sa confiance dès le premier contact, il faut absolument respecter le code canin.

Si votre enfant aime les animaux, apprenez lui à ne pas aborder un chien inconnu sans l’autorisation du maître.

Bon nombre d’erreurs sont à éviter lorsque l’on se trouve face à un chien inconnu. Le premier instant est primordial ! Le chien n’interprète pas les attitudes des gens selon le code des humains.

Une trop grande cordialité l’agresse tandis qu’une certaine froideur le rassure.

 

Comment aborder un chien inconnu ?

 

Connaître les rituels

Les rituels de convivialité instaurés au sein d’une population humaine n’ont aucun rapport avec les marques d’affection qui sont d’usage entre hommes et chiens. Certaines attitudes, que l’on pense cordiales à l’égard du chien, sont au contraire interprétées par le canidé comme des tentatives de dominance.

On ne doit pas ignorer que le chien se fonde sur certains critères pour décrypter la tentative d’un inconnu.

 

La vitesse d’approche

Autant une allure normale est bien perçue, autant une démarche un peu hésitante, révélant la peur, provoque des réactions incertaines. Enfin le chien assimile une allure trop rapide à une mini-charge.

 

La posture

Lorsqu’un individu se penche légèrement en avant en direction du chien. L’animal peut l’interpréter comme une intention de domination. Au contraire, une personne qui se tient en arrière semble freinée dans ses élans, habitée par la peur. Cela ne saurait donner confiance au chien !

 

Le regard

Plonger directement ses yeux dans ceux du canidé est perçu comme une provocation.

 

L’angle d’approche

Si l’on marche tout droit vers l’animal, ce dernier interprète cette orientation comme une menace.

 

Ne pas aborder un chien inconnu avec provocation

Fixer le chien dans les yeux tout en avançant la main au-dessus de sa tête pour le caresser peut être ressentie comme une agression !

Cette simple maladresse entraîne parfois une situation regrettable, avec grognements ou morsures. Les chiens mal socialisés peuvent en effet avoir une réaction d’autodéfense qui engendre des accidents, hélas causés par les gens eux-mêmes.

Certaines personnes, par exemple, accumulent les faits, elles se penchent vers le chien, prennent sa gueule à deux mains et l’embrassent sur la truffe. L’animal, qui cherche à se dégager par tous les moyens de cette emprise d’une personne qu’il ne connaît pas, n’a qu’une solution, MORDRE !

 

Jouer l’indifférence

On peut éviter le pire en se montrant indifférent au chien, du moins dans un premier temps. On doit d’abord saluer le maître et se comporter comme si son compagnon n’était pas là. Ce n’est qu’après quelques instants que l’on peut envisager un rituel d’accueil avec le canidé.

Il faut savoir que la manière dont il perçoit l’attitude de l’humain détermine sa réaction. Des relations conviviales sont pourtant possibles si l’on évite à tout prix ces trois erreurs suivantes :

 

1 – être penché vers lui

2 – avancer le bras comme pour le caresser

3 – le regarder droit dans les yeux

 

La responsabilité du maître

De son côté, le maître, responsable de son compagnon, ne doit pas manquer de réflexes. Il doit lui même tenter d’instaurer un climat de détente lors d’une première entrevue entre son chien et d’autres personnes. Tout d’abord, il doit tenir l’animal en laisse détendue et lui intimer l’ordre de rester assis et de ne pas bouger.

Le chien doit toujours être parfaitement calme lorsque son protecteur serre la main à quelqu’un d’inconnu.

 

Mettez les enfants en garde !

Apprenez à vos enfants à ne jamais aborder un chien dans la rue à moins d’y être autorisé par le maître. Et lorsqu’un canidé est derrière un grillage ou un portail, interdisez-leur strictement de tendre la main vers lui.

Enseignez-leur tout le danger que représente ce geste. Pour défendre son territoire, le chien, qui monte la garde, peut avoir le réflexe de mordre

 

Voici un article similaire à celui que vous venez de lire : Comment saluer un chien sans se faire agresser ? 

 

© Dogs – Fotolia.com