Comment éduquer un Jack Russell Terrier ? C’est une question qui taraude sans cesse l’esprit de plusieurs maîtres, surtout ceux qui veulent vraiment réussir l’éducation du Jack Russell Terrier.

Très vivant, charmant, affectueux et intelligent, ce petit électron sur 4 pattes est également intrépide et avide d’indépendance. Il peut très vite devenir un chien incontrôlable et difficile à éduquer ou à entraîner, si on ne connaît pas les techniques pour agir.

Avec un Jack Russell, je puis vous dire qu’une bonne éducation est plus qu’indispensable pour qu’il soit apte à vivre convenablement en famille et en société. Alors, comment faire pour l’intégrer correctement dans la vie sociale ? Quelles méthodes et activités faut-il utiliser ? C’est ce que nous allons découvrir dans cet article, et bien plus.

comment éduquer un jack russell terrier

 

Pourquoi il est indispensable d’éduquer un Jack Russell ?

D’emblée, étant donné son instinct et ses traits de caractère, il est clair qu’une bonne éducation est indispensable pour que le comportement du Jack Russell soit adapté à la vie familiale et sociale. Il ne faut pas oublier que ce petit bolide est d’abord un terrier très actif et énergique, créé spécialement pour effectuer des tâches spécifiques (chasser le renard principalement, et de manière agressive).

C’est une véritable « centrale nucléaire sur 4 pattes » comme on le surnomme, tant il est différent des autres races de chien. Si l’on ne répond pas à ses besoins naturels et instinctifs, à savoir courir, chasser, creuser et débusquer le renard ou d’autres animaux, il nous le fera comprendre à sa manière. Sa personnalité très vocale et son penchant pour les aboiements l’aident d’ailleurs pour se faire comprendre. Ce fort penchant pour les aboiements bruyants a été développé initialement pour permettre aux maîtres de le retrouver facilement lorsqu’il débusque un renard, d’autant plus qu’il est fait pour être toujours en tête du peloton lors de la chasse, devant les autres chiens et les maîtres.

Bien entendu, son penchant pour les aboiements et ses traits de caractères ne représentent pas des nuisances, mais sont simplement l’expression de la nature de cette race. Il est tout à fait capable d’apprendre, d’obéir aux ordres, et fait preuve d’une intelligence qui semble parfois illimité. Il fait d’ailleurs partie des chiens les plus perspicaces du monde. Il est également très attentionné et affectueux à l’égard des petits enfants. C’est une race de chien à part.

En raison de sa particularité, l’éducation du Jack Russell doit être exigeante, mais juste. Il faut la mettre en pratique dès son plus jeune âge, sinon son désir d’indépendance et son trop plein d’énergie finiront par avoir raison de vous. Il vous rendra la vie impossible, au risque par exemple de saisir la moindre occasion pour partir en chasse, quitte à rester plusieurs jours près d’un terrier, sans manger ni boire.

Son tempérament et son caractère presque indomptable ont même poussé les amoureux de cette race à développer une race plus douce et obéissante naturellement (le parson russel). Il est donc plus qu’indispensable de lui donner une éducation adéquate et de nature à permettre qu’il s’adapte à votre compagnie, à la vie en famille et en société. Voici justement comment le faire.

 

Comment éduquer un Jack Russell ?

D’entrée de jeu, il faut que vous sachiez que pour éduquer son Jack Russell, il faut débuter d’abord chez soi. Cet à dire à l’intérieur du domicile et dès son acquisition. De nombreux maîtres pensent qu’il faut apprendre les bonnes manières seulement à l’extérieur et bien cela est une erreur.

Il est impératif de commencer à mettre en place des règles chez vous. Votre rôle consiste à lui apprendre un comportement convenable dans son environnement, afin qu’il soit correctement intégré dans sa vie sociale.

Voici 10 étapes à suivre à domicile :

  1. Instaurez des permissions et des interdits dès son arrivée à la maison;
  2. Installez son couchage dans un endroit calme et définitif;
  3. Récompensez-le lorsqu’il a exécuté vos demandes;
  4. Habituez-le de temps en temps à ne pas assister à vos repas;
  5. Évitez qu’il quémande à table;
  6. Déritualisez plusieurs fois par semaine les départs;
  7. Simulez de faux départs par périodes croissantes;
  8. Habituez-le à rester seul; 
  9. Tachez à lui apprendre la propreté dès son acquisition;
  10. Soyez pour lui le leader et non le dominant.

Les étapes 6, 7 et 8 doivent être pratiquées consciencieusement pour éviter l’anxiété de séparation. 

Les erreurs à éviter

Voici quelques conseils supplémentaires à suivre lorsque vous désirez donner une excellente éducation au Jack Russell. Il s’agit en quelque sorte des confusions à ne pas faire :

  1. Peu importe son tempérament ou ses aboiements au début, ne laissez jamais votre Jack prendre l’habitude de dormir en dehors de son couchage;
  2. Ne lui montrez pas excessivement d’amour et d’affectation au début. Apprenez à dire « non » afin qu’il sache ce qui est bien et ce qui ne l’est pas;
  3. Ne l’habituez pas à être sur les meubles (table, canapé, lit…) quand il veut;
  4. Ne le laissez pas sur le siège avant de votre voiture lorsque vous conduisez, vous risquez d’avoir un copilote très agaçant, sauf si vous avez déjà bien réussi son éducation;
  5. Ne le laissez pas développer de la mendicité pour les restes du repas;
  6. Ne le laissez pas prendre le contrôle, vous imposer des choses à faire, etc;
  7. Ne le traitez pas comme un véritable être humain, car un chien ne peut pas vivre pleinement sa vie de la même manière que nous;
  8. Ne l’isolez pas des autres chiens sociables, car sa sociabilisation en dépend;
  9. Ne le frappez pas, au risque de le rendre agressif, peureux…
  10. Enfin, ne favorisez pas les méthodes contre-productives ou coercitives.

 

Une relation basée sur le leadership

L’éducation de votre Jack Russell doit consister aussi à lui montrer sa place dans votre relation. Faites-lui comprendre dès le début que vous êtes un leader pour lui. C’est de cette manière que vous pourrez obtenir un Jack bien dans ses pattes et dans sa tête.

Il ne s’agit pas d’instaurer une relation de dominant-dominé, mais plutôt un lien de confiance, tel un leader qui rassure ses hommes. Votre petit terrier comprendra ainsi très vite « qu’il peut se reposer sur vous » (gardez aussi à l’esprit la recommandation numéro 2 ci-dessus), qu’il peut compter sur vous, etc. Il ne doit en aucun cas être livré à lui-même, même s’il se comporte différemment avec les autres membres de la famille.

Tel un vrai leader, vous devez lui montrer le chemin. Votre rôle consiste donc à le guider vers ce qui est bon et juste dans votre cadre de vie, et dans la société. Accordez-lui plusieurs fois par jour des moments de jeux, veillez à sa sécurité, initiez-le dans des interactions sociales positives. De même, fixez-lui des règles fixes et assurez-vous qu’il y adhère.

Utilisez des astuces telles que des récompenses et des friandises pour le gratifier lorsqu’il se comporte bien. Comme indiqué plus haut, vous devez lui donner cette éducation dès son jeune âge ou dès son acquisition, car les Jack Russell plus âgés ont tendance à être plus tenaces et plus résistants.

Plusieurs actions peuvent même vous aider à lui montrer que vous êtes le leader, comme par exemple être déterminé et cohérent avec lui, etc.

 

Comment gérer le caractère du Jack Russell ?

Le Jack Russell est un « carnivore domestique », donc à la fois un prédateur et un ami de l’homme. Il possède une amitié innée qui est source de bonheur en sa compagnie, mais ce caractère nécessite d’être canalisé et encadré. Des séances d’éducation canine, même très courtes de 5 à 10 minutes par jour, vous permettent d’encadrer son caractère, et d’améliorer considérablement le contrôle que vous pouvez avoir sur lui en tant que maître.

D’ailleurs, si votre chien est encore jeune (Jack Russell bébé), vos séances d’éducation canine ne doivent pas excéder 10 minutes pour un début, car la durée d’attention d’un chiot ne dure que quelques minutes, voire quelques secondes. Sa capacité d’attention augmentera avec le temps et pourra même aller au-delà de 30 minutes.

De plus, vous devez également proposer des activités au Jack Russell, afin de mettre à profit son énergie débordante et sa grande intelligence, car il en a besoin pour s’épanouir, étant donné sa nature.

 

Proposer des activités encore et encore au Jack Russell

Courir, chasser, débusquer une proie, aboyer bruyamment… ces instincts sont toujours présents chez le Jack. Jouer avec le maître et chasser des jouets à mâcher par exemple (à défaut de véritables proies et d’un véritable terrain de chasse) peut suffire à le combler.

Proposer ce type d’activités et bien d’autres à votre Jack Russell est très important pour lui : cela lui permet de libérer l’énergie et le stress accumulés, et de mieux faire face au changement de mode et de conditions de vie.

L’activité physique extérieure est très importante pour cette race. Si vous ne lui procurez pas de quoi dépenser son trop-plein d’énergie et son ardeur, il risque de chasser et déchirer votre veste en cuir (par exemple) à la place. La destruction d’une sandale ou d’un objet de la maison sera une victoire et une chasse réussie pour lui.

Ce comportement étant ancré en lui, il ne comprendra pas vraiment votre colère contre lui pour un tel acte, croyant avoir accompli une bonne chose comme le dicte son instinct.

 

Mise en garde

Refuser à son Jack Russell de se comporter d’une manière qui lui est naturelle de temps à autre, ne fera que créer de la confusion et de la frustration. Il peut devenir agressif et frustré par les gens qui l’entourent. Intérieurement, il voudra s’échapper. Il pourra même devenir un véritable danger pour vous et les éventuels autres animaux de compagnie de la maison. Il les verra comme des obstacles à sa propre liberté et à sa capacité d’interaction et de communication avec on entourage.

Pour ne pas avoir affaire avec ces comportements, suggérez à votre Jack un maximum d’activités. Si cette race est devenue une race problématique en France, c’est tout simplement à cause de ses propriétaires. Vous devez impérativement lui donner ce qu’il veut (jeu, promenade, exercices…) en répondant à ses besoins. Il faut bien comprendre que cette race est avant tout un terrier avec un caractère bien trempé, c’est un sportif de petit gabarit. Il aime bouger…

Le Jack Russell n’est pas un chien « trop agité », il a surtout un réel besoin de courir, de sauter, de chasser… Pour résumer, il doit tout simplement se dépenser. Soyez bien conscient que le manque d’activité et l’ennui lui tapent sur les nerfs !

 

Conseils supplémentaires

Chaque fois que votre Jack Russell part en promenade, emmenez-lui son jouet fétiche et lancez-le-lui ex : balle, frisbee… Il fera de nombreux allers-retours avec plaisir. En procédant ainsi plusieurs fois par semaine, votre terrier sera moins anxieux, moins dispersé et vous vivrez en harmonie avec lui. Gardez en tête que le renforcement des liens affectifs avec un Jack se fait à travers le jeu, les promenades, les récompenses…

En somme, jeune ou adulte, le Jack Russell Terrier est un chien intelligent, énergique, et très plaisant à avoir avec soi. Malgré son instinct de chasseur/prédateur, il est également un excellent ami et compagnon de l’homme, se nouant même très facilement d’affection pour les enfants. Si vous l’éduquez correctement, il vous obéira et améliorera votre vie grâce à son influence ou ne serait-ce que sa présence. Votre vie ensemble sera des plus belles.

Si vous ne l’éduquez pas comme il se doit, il sera un fardeau pour vous, il vous rendra la vie impossible, et aucun d’entre vous ne pourra être heureux. Les conseils que je vous ai donnés ici devraient vous aider à avoir une expérience et une vie agréable avec votre Jack.

 

© Olivier Tuffé – Fotolia.com