A travers cet article, j’ai voulu vous mettre face à l’épreuve difficile du déménagement. Quelle que soit le type de race que vous avez, il faudra impérativement le préparer au déménagement. Car pour votre compagnon à 4 pattes, c’est un changement de territoire qu’il ne comprendra pas tout de suite.

Sachez qu’un déménagement est toujours une période très délicate pour le chien, plus la date fatidique approche, plus l’affolement gagne tout le monde et la maison se retrouve sans dessus-dessous. Il ne faut jamais négliger votre animal car il souffre non seulement de l’agitation générale, mais aussi du changement de décor.

Le chien perd tous ses repères…

 

Comment préparer son chien au déménagementL’impact du déménagement sur le chien

Un déménagement est une source de perturbations et votre chien sera sûrement comme vous, nerveux, surtout si vous le laissez aller et venir dans la maison pendant que vous préparez les cartons.

 

L’inquiétude :

Lors d’un déménagement, la plupart des chiens manifestent de l’inquiétude, premier signe de l’anxiété, qui peut elle-même conduire à des comportements gênants.

Les chiens s’inquiètent plus des nouveautés que nous les humains. Ils nous fixent du regard, leurs corps sont raides et leurs oreilles sont pointées.

 

Le chien bouge la queue et toute son attitude semble nous dire : Qu’est-ce qui se passe

Dans certains cas, il peut aller et venir frénétiquement, sauter partout, trembler ou au contraire aller se cacher dans un coin sombre et abrité. Le déménagement est une grande source d’inquiétude pour le chien qui voit soudain tout son univers bouleversé.

Quelle que soit la façon dont il réagit, il sera certainement troublé et ne comprendra pas pourquoi son territoire se trouve modifié. Il sent bien qu’un départ se prépare, mais il ne sait pas s’il va partir ou rester.

Ceci peut conduire certains chiens à élire domicile dans une valise, un carton ou dans la voiture sans vouloir en bouger.

 

Comment préparer son chien au déménagement ?

 

Pendant les préparatifs :

Si vous le pouvez, la meilleure solution sera de confier votre chien à des parents ou à des amis qui pourront s’en occuper.

Ne négligez jamais le temps des préparatifs : cela peut durer des journées, voire des semaines pendant lesquelles le chien sera perpétuellement inquiet.

Si vous n’avez personne à qui le confier, je vous conseil de faire le début des préparatifs comme si de rien n’était. Il s’angoisse ? Accordez-lui quelques moments privilégiés pendant la journée.

Ainsi, il ne se sentira pas trop délaissé, ex : partie de jeu…

S’il choisit de se retirer dans un coin à l’écart, laissez-le et évitez les préparatifs trop bruyants dans son environnement immédiat. Le jour J, enfermez-le dans une pièce qui aura été préalablement vidée de son contenu, en lui laissant son panier, sa couverture et ses jouets pour le tranquilliser.

 

Les premières sorties auront lieu en laisse uniquement :

Les premières semaines, ne le laissez pas en liberté, vous ne connaissez pas son comportement dans ce nouvel environnement, et il peut se révéler peu obéissant. Je vous conseil de faire de longues promenades en laisse et jouez beaucoup avec lui, afin qu’il s’oxygène l’esprit !

 

Comment emménager dans votre nouvelle maison avec votre chien ?

A l’arrivée, vous devrez prendre les mêmes précautions qu’au départ, laissez votre chien enfermé dans un endroit sûr, le temps que les principales allées et venues soient terminées.

Une fois le calme revenu, autorisez votre chien à explorer tranquillement son nouveau domaine. Vous aurez au préalable choisi son lieu de couchage. La cuisine est souvent l’endroit idéal et d’un entretien facile. Il est fort probable que la ou les premières nuits, votre chien pleure et gémisse dans cet endroit, nouveau pour lui.

Ne cédez pas, car comme un chiot qui arrive pour la première fois chez vous, il refuserait par la suite de dormir dans la pièce que vous lui avez indiqué.

Consacrez du temps à votre animal, faites-lui découvrir les environs pour qu’il ne s’y sente pas perdu. Surveillez-le et prenez garde à ce qu’il ne profite pas de la confusion pour s’arroger des privilèges qui lui étaient interdits auparavant. Quel que soit leur âge, les chiens cherchent toujours à tester l’autorité de leur maitre.

Soyez donc vigilant et reprenez les choses en main si nécessaire.

 

Conseil supplémentaire pour la nouvelle maison :

Je vous conseil de bien observer votre compagnon à 4 pattes, vous vous apercevrez vite qu’il prend ses petites habitudes dans ce lieu nouveau. Ne le bousculez pas, car cela pourrait le perturber. Si votre chien va régulièrement se coucher sous une table, n’allez surtout pas l’en déroger !

C’est pour lui un refuge, le déranger à ce moment pourrait se solder par une réaction d’agressivité, tout à fait naturelle pour un animal qui ne souhaite pas être importuné.

 

© flashpics – Fotolia.com