3 conseils simples pour eduquer son chienEduquer son chiot est un vrai plaisir. De fortes relations peuvent se développer puisque la confiance est omniprésente.

Vous savez qu’il ne commettra que très peu de bêtises (aucun chien n’est parfait) et comme il vous est fidèle, il fera tout son possible pour vous rendre heureux.

Réussir à obtenir un comportement exemplaire de son chien est à la portée de tous.

Si votre chiot n’a pas été traumatisé durant les premiers mois et que vous l’éduquez correctement, tout se passera bien et vous aurez un réel plaisir de vivre ensemble.

Dans cet article, je vais partager avec vous 3 conseils simples pour eduquer son chiot.

 

3 conseils pour eduquer son chiot

 

Conseil 1 – vous êtes son modèle

Premièrement, lorsque votre chiot sera à vos côtés, il passera son temps à observer vos faits et gestes. Dans certains cas, on atteint les extrêmes. Le chiot est collé en permanence à son maître.

Deuxièmement, votre comportement influencera celui de votre chiot. Si vous vous énervez dès que votre chiot ne fait pas ce que vous attendez de lui, vous rencontrerez des difficultés pour l’éduquer.

Effectivement, son éducation doit se faire dans la joie et la bonne humeur. Si votre chiot ne prend pas de plaisir à vous écouter, il risque d’être réfractaire à vos ordres.

Troisièmement, vous devez le dominer. Dans le cas contraire, il prendra la place du chef de meute et les relations risquent d’être compliquées.

Cette notion est importante, car si votre chiot pense qu’il vous domine, vous ne réussirez pas à l’éduquer correctement.

 

Conseil 2 – pour eduquer son chiot soyez cohérent

L’erreur souvent réalisée par les propriétaires de chiens est de laisser leur chiot faire ce qu’il veut les premières semaines : monter sur le canapé ou dans le lit, quémander pendant les repas, mâchouiller les chaussons, car on trouve cela mignon…

Si vous laissez votre chiot prendre ces mauvaises habitudes, il sera difficile ensuite de lui faire comprendre qu’à partir d’aujourd’hui, tout ce qu’il pouvait faire lui est interdit.

Pour éviter de possibles crises de nerfs, fixez les limites quelques jours après l’arrivée de votre chiot. Cela ne sert à rien d’attendre pendant des mois le temps qu’il grandisse.

S’il est habitué dès son plus jeune âge à ne pas monter sur le canapé, il ne cherchera pas à le faire (à de rares exceptions).

 

Conseil 3 – savoir être patient pour eduquer son chiot

Si votre chiot n’arrive pas à se coucher lors de la première séance d’entrainement, ne baissez pas les bras et ne vous énervez pas. C’est normal.

L’éducation de votre chiot est fondée sur la répétitivité des exercices. À force de recommencer l’exercice, il assimilera votre ordre avec l’action souhaitée. En fonction de la race de votre chien, ce travail vous demandera plus ou moins de temps.

 

Conclusion

Si vous avez respecté ces 3 conseils simples pour eduquer son chiot. Vous avez appris à communiquer avec lui, il vous aime et vous l’aimez, vous allez vivre ainsi pendant 10 ans voir plus.

 

© Jana Behr – Fotolia.com