différence entre le renforcement positif et négatifJusqu’à preuve du contraire il existe deux types de renforcement, il y a le négatif et le positif donc vous aurez compris qu’il n’est pas bien difficile de faire la distinction.

Depuis quelques années maintenant, j’utilise uniquement les techniques basées sur le renforcement positif. Car le résultat est inégalable et puis il affirme les attitudes positives chez le chien.

Alors qu’est-ce que le renforcement positif ?

Le renforcement positif est une suite d’un comportement basé sur la motivation et le mérite afin d’augmenter efficacement la probabilité que le comportement spécifique se reproduise de nouveau et ceci grâce à l’ajout d’un stimulus motivant ou renforçateur nourriture, jouet…).

 

Comment utiliser le renforcement positif pour éduquer son chien ?

On est bien d’accord que le renforcement positif dans sa définition veut dire : renforcer de façon positive

Mais renforcer quoi ?

Réponse : Le comportement souhaité.

De quelle manière ?

Réponse : avec un stimulant motivant ou renforçateur nourriture, jouet…

 

Voici quelques exemples pour mieux comprendre le principe :

  • un maître donne une friandise… (stimulus motivant) à son chien pour avoir produit un comportement désiré (assis, couché…).
  • le chien reçoit une récompense (nourriture, jouet, caresse…) pour avoir réalisé une bonne conduite.

 

Maintenant voyons la punition
À l’inverse du renforcement positif, pour punir son chien, on va utiliser la punition négative, elle intervient quand une récompense (nourriture, jouet…) est retirée après un comportement gênant. Ce qui évite que la mauvaise attitude du chien se répète encore et encore. Attention de ne pas confondre la punition négative avec le renforcement négatif !

 

Voici quelques exemples ci-dessous :
  • Si votre chien tire en laisse pour accéder plus rapidement à un endroit…, la punition négative a pour but de vous arrêter (rester immobile) ou (de reprendre dans le sens inverse). 

 

Qu'est-ce que le renforcement positif

 

Le renforcement négatif

Le renforcement négatif est une vielle technique dépassée visant à utiliser la force, une contrainte désagréable… Le chien va donc assimilé rapidement les commandements du maître par peur que la coercition se répète de nouveau.

Voici un exemple ci-dessous pour mieux comprendre le principe :

  • Mr Dupont apprend à son chien la position couché, pour commencer il va donc choisir de préférence un collier étrangleur (chaînette), ensuite il va exercer une pression avec son pied sur la laisse pour obliger le chien à prendre la position désiré. Si l’animal se couche, il enlèvera la pression (contrainte désagréable) pour que le comportement souhaité se répète. 
On est bien d’accord que le renforcement négatif dans sa définition veut dire : renforcer de façon négatif

 

Maintenant voyons la punition
Très souvent confondue avec le renforcement négative, la punition positive a pour but de sanctionner le chien en ajoutant des mouvements désagréables répétés afin que le comportement non souhaité cesse une bonne fois.

 

Voici un exemple ci-dessous : 
  • Mr Dupont veut punir son chien parce qu’il n’a pas obéit au doigt et à l’oeil, donc il va volontairement produire sur son chien des conséquences désagréables avec la laisse et le collier étrangleur pour que le comportement indésirable disparaisse une bonne fois.
Qu'est ce que le renforcement positif chez le chien ?


Renforcement positif VS négatif :

Le chien est traité comme un membre à part entière de la famille. C’est un animal social et fidèle, c’est pourquoi la question ne se pose pas sur le choix à faire entre le renforcement positif et négatif. 

Vous avez bien compris que le renforcement négatif ne permet pas de tisser des liens forts, contrairement au renforcement positif.

Bien que la patience dans l’éducation du chien soit très utile, le renforcement positif peut écarter totalement le renforcement négatif.

 

© sharpshutter22 – Budimir Jevtic - CallallooAlexis - Fotolia.com