Recevez un email privé chaque matin pour éduquer son chien

Nos emails sont gratuits et remplis de conseils bienveillants pour avoir un chien bien éduqué

Dans cet article nous allons voir le mode d’emploi pour éduquer son chien en tant que leader. Attention je précise qu’il ne faut pas confondre leader et dominant car il y a une grande confusion dans l’esprit des gens.

Rappelez-vous au mois de septembre 2013, j’avais rédigé un article pour le blog de Reda dans lequel j’expliquai en détail la différence entre leader et dominant de la relation homme chien. Ce sujet me tenait vraiment à coeur car beaucoup de personnes sont convaincues qu’un leader est un maître dominant. Heureusement cet article va vous prouver définitivement le contraire.

Pour vous faire une idée sur cette incompatibilité : le dominant est la couleur noir et le leader est la couleur blanche. Un leader est l’opposé du dominant, ils ont pas du tout le même état d’esprit pour éduquer un chien n’y la même approche.

 

éduquer son chien en leader

 

Qu’est ce qu’un leader de la relation homme chien ?

Contrairement au maître dominant, un leader n’a pas besoin d’utiliser la correction physique… pour se faire obéir par son chien. Un vrai leader sera faire comprendre à son compagnon qu’il est celui qui a toutes les capacités pour donner accès à toutes les choses importantes comme par exemple :

lui donner son repas ou encore jouer avec lui, échanger communiquer, lui donner de l’attention, le promener à l’extérieur quotidiennement, l’éduquer et le dresser avec des méthodes positives et non punitives… bref un leader est celui qui installe une vraie relation basée uniquement sur une confiance mutuelle et harmonieuse.

C’est de cette façon que votre chien sera que vous êtes un personnage valorisant et pas un maître qui inflige, qui règne, soumet, écrase…

Un leader est capable de se débarrasser des problèmes de comportement car il est en mesure de comprendre son chien contrairement au maître dominant qui ne cherchera pas à perdre son temps avec un chien qui lui semble têtu ou cabochard.

 

10 consignes à savoir pour éduquer son chien en tant que leader

 

1. Un leader doit faire comprendre à son chien qu’il n’y a rien de gratuit

Faites comprendre à votre chien qu’il n’y a rien de gratuit, cela veut dire : enseignez-lui les règles de vie dès son acquisition en le récompensant à chaque comportement désiré et positif. Une récompense doit être donnée d’une manière à faire comprendre au chien qu’il a gagné ou mérité sa (caresse, friandise, partie de jeu…), vous voyez ou je vous en venir ?

 

2. Un leader ne répète pas plusieurs fois les commandements

Ne répétez pas un signal (ordre, commandement) plus d’une fois. Si votre chien ne répond pas au premier essai, alors il n’obtiendra pas sa récompense. En procédant ainsi, votre boule de poils comprendra très vite que réponse positive = offrir une récompense et réponse négative = rien.

 

3. Un leader apprend à comprendre son chien

Apprenez à comprendre le comportement de votre chien. Par exemple, si vous demandez à votre compagnon à 4 pattes de rester en position couché pas bouger et qu’il ne répond pas, assurez-vous de savoir pourquoi il ne veut pas, posez-vous les bonnes questions et ensuite aidez-le à entrer dans la bonne position plutôt que de soumettre le chien par la force physique et de répéter plusieurs fois en criant le commandement.

 

4. Un leader ne répond pas à toutes les attentions de son chien

Ne répondez pas systématiquement à toutes les attentions de votre chien surtout quand celles-ci sont trop exigeantes. Ce n’est pas votre compagnon qui exige mais vous. Attention tout de même à faire le bon équilibre car il se peut aussi que votre chien attire votre attention à cause d’un manque de stimulation… à vous d’apprendre à connaître votre compagnon canin pour trouver le juste équilibre.

 

5. Un leader ignore les mauvais comportements de son chien

Ignorez ce que vous n’aimez pas au lieu de crier et de sanctionner physiquement comme le fait un maître dominant. Par exemple votre chien saute sur vous, la meilleure solution est l’ignorance car à chaque fois que vous répondez à son attention en criant «non tu ne sautes pas» et en le repoussant par la force, vous renforcez inconsciemment ce comportement indésirable.

 

6. Un leader évite la correction

Évitez la punition physique si une attitude vous dérange chez votre chien, en échange je vous conseille de lui apprendre de manière positive les bonnes manières.

 

7. Un leader reste toujours positif à l’égard de son chien

Si vous avez pris la décision d’éduquer votre chien en tant que leader alors soyez et rester toujours positif même dans la difficulté. Un chien positif sera toujours un chien intéressé.

 

8. Un leader est toujours patient dans l’éducation de son chien

Tous nos amis les chiens apprennent à des rythmes différents c’est pourquoi vous devez être patient et persévérant dans l’apprentissage pour l’aider au mieux à réussir l’exercice.

 

9. Un leader installe toujours la motivation dans l’éducation de son chien

Si vous connaissez un chien qui aime apprendre sans motivation alors je veux bien le connaître car en 20 ans de métier, j’en ai jamais rencontré. La motivation du chien est une des clés d’un bon apprentissage, par exemple si vous travaillez chez votre chien le rappel à distance sans motivation, quel intérêt trouvera-t’il à revenir vers vous ? AUCUN !

En revanche si vous installez une motivation comme par exemple : on rappelle le chien suivi d’une récompense, votre chien sera plus réceptif à votre signal et reviendra plus facilement. Et pour renforcer le tout je vous conseille d’entrecouper avec des parties de jeu l’apprentissage du rappel.

 

10. Un leader communique toujours la confiance

Pour une éducation optimale un leader doit inspirer la confiance et communiquer à son chien des règles précisent afin qu’il comprenne bien ce qu’on attend de lui. Ne faites pas comme les maîtres dominants qui polluent leurs messages avec un langage incompréhensible. Vous devez établir une relation transparente avec votre chien.

 

Conclusion

Un leader doit avoir un comportement irréprochable à l’égard de son chien c’est pourquoi vous devez mettre en place des règles précises et justes sinon vous créerez une confusion dans l’esprit de votre compagnon ce qui peut sans aucun doute développer des troubles du comportement.

 

© Dogs – Fotolia.com