Recevez un email privé chaque matin pour éduquer son chien

Nos emails sont gratuits et remplis de conseils bienveillants pour avoir un chien bien éduqué

Souvent en ville les chiens ne sont pas les bienvenues et ont vraiment du mal à se faire accepter. Pour un avoir un bon chien citadin, il faut d’abord être un bon maître citoyen. Nos compagnons font ce qu’ont leurs apprennent.

Pour donner une bonne image du chien dans la ville, mais aussi pour le confort et la tranquillité de tous, il est essentiel de respecter certaines règles de civilité. Malheureusement certains maîtres n’adoptent pas ce comportement civique responsable.

Si vous vivez en ville avec un chien ex : «Paris, Lyon, Bordeaux, Lille…» alors voici ci-dessous un rappel des bonnes pratiques canines :

 

avoir un bon chien citadin

 

5 règles pour être un bon maître citoyen et avoir un bon chien citadin

 

Règle n°1 : toujours garder son chien à l’oeil et…en laisse !

Pour la sécurité de tous, les chiens doivent être tenus en laisse, en ville bien entendu. N’oubliez pas qu’un chien est considéré comme en état de divagation s’il n’est plus sous la surveillance effective de son maître, s’il se trouve hors de portée de voix de celui-ci où de tout instrument sonore permettant son rappel ou s’il est éloigné de son propriétaire d’une distance dépassant cent mètres (article L. 211-23 du code rural).

 

Règle n°2 : Les maîtres sont garants de la propreté des trottoirs

Un geste simple pour le respect de chacun. À chaque maître son obligation de ramasser les déjections de son chien. Vous pouvez vous procurer des ramasse crottes sur notre site partenaire Wanimo en cliquant ici.

Il s’agit ici de respecter ces concitoyens et la propreté de la ville. Que ce soit sur les trottoirs, les pelouses, les propriétés publiques collectives ou les voies de circulation piétonne, chacun doit contribuer à la salubrité de la cité.

 

chien citadin

 

Règle n°3 : Déjections et bruits

Les déjections des animaux sont uniquement tolérées dans les caniveaux à l’exception des emplacements des passages piétons et arrêts des véhicules de transport en commun.

Les propriétaires de chiens sont aussi tenus de veiller aux aboiements intempestifs de leur animal.

 

Règle n°4 : La loi vous informe

Pour vivre en bonne intelligence avec son chien, que ce soit chez soi, dans la rue ou dans tout point de la ville, un arrêt municipal rappelle des règles de bon sens : « Arrêté N°99 – 230 Salubrité  – Environnement.»

Ce document porte à la connaissance de tous, des principes à respecter pour que la vie dans les quartiers profite à tous. Il concerne la lutte contre les divagations et circulation des chiens sur la commune (errance, déjections…).

Contrevenir à cet arrêté municipal (N°99 – 230 article 10, du 23 février 199) peut entraîner une amende de 68€.

 

Règle n°5 : les règles concernant les chiens de 1ère et 2ème catégorie

Certaines races de chiens sont répertoriées en deux catégories : les chiens d’attaque, les chiens de garde et de défense. Ces animaux nécessitent un permis de détention et leurs maîtres doivent s’acquitter de plusieurs obligations administratives et pratiques. Voici un article sur les chiens de 1ère et 2ème catégories et la loi.

 

© cbckchristine – Christian Müller – Fotolia.com