Pourquoi mettre un terme aux méthodes coercitivesNous sommes en 2013 et il est grand temps de transmette le message à tous les éducateurs canins et dresseurs de France que le dressage aux méthodes coercitives est dépassé. Depuis les années 2000 et plus particulièrement dans les quatre dernières années, on a commencé à apercevoir un grand changement dans l’éducation canine et le dressage.

Certains propriétaires de chiens s’opposent de plus en plus au dressage agressif car ils s’aperçoivent que ce n’est pas la bonne solution, comme quoi il n’y a pas que des âmes ignorantes et tant mieux.

Ce changement est tout simplement dû à l’évolution, anciennement les éducateurs canins pratiquaient l’éducation canine et le dressage avec des méthodes coercitives (agressive, menaçante, destructrice, contrariante…) 

Alors je vous entends dire «mais c’est quoi ce terme bizarre coercitif ?»

Ne vous inquiétez pas nous allons y venir, mais avant je voudrais vraiment évoquer avec vous un point très important !

Si vous éduquez votre chien par un professionnel et que celui-ci utilise les méthodes basées uniquement sur la contrainte et la punition (collier étrangleur, collier électrique…), arrêtez tout de suite si vous ne voulez pas ramasser votre chien à la petite cuillère !

Pourquoi une telle imposition de ma part ? Lisez la suite pour connaître la réponse :

 

Pourquoi faut-il bannir les méthodes coercitives dans l’éducation et le dressage du chien ?

Avant de rentrer dans le vif du sujet, voici une petite précision :

Comme je vous l’avais déjà stipulé sur le blog, l’éducation qui utilisent les méthodes positives et amicales provient des États-Unis.

En matière d’éducation et de dressage, les Ricains ont une grande avance sur nous et depuis des dizaines d’années. Chez eux une grande majorité d’éducateurs canins éduquent et dressent les chiens en utilisant les méthodes positives et le résultat est sans appel.

C’est pour cette raison que nous les French sommes inspirés.

 

s’opposer tous ensemble aux méthodes coercitives

Le dressage impliquant les méthodes coercitives est encore utilisé par un certain nombre de dresseurs et d’éducateurs dans notre pays mais je vous rassure les choses changent rapidement. Dans les méthodes coercitives, on utilise toujours la punition physique et la contrainte au sens propre du terme.

Alors on peut agir sous différentes formes comme par exemple en utilisant le collier étrangleur mais aussi le collier électrique qui sont malheureusement encore en ventes libres.

Mettre un collier électrique autour du cou du chien parce qu’il ne revient pas au rappel est une abomination ou mettre un collier étrangleur (chaînette) parce qu’il tire en laisse est aussi à bannir.

 

méfiez-vous des imposteurs

Avant de mettre votre chien entre les mains d’un imposteur, renseignez-vous bien par téléphone que ce « professionnel » utilise bien des méthodes d’apprentissage positives et amicales et non coercitives. Vérifiez son historique sur son site en vous rendant sur sa page «A PROPOS ou QUI SUIS-JE ?» S’il aime son métier, il devrait vous consacrer un peu de temps en vous expliquant attentivement sa méthode.

 

© cynoclub – Fotolia.com