Recevez un email privé chaque matin pour éduquer son chien

Nos emails sont gratuits et remplis de conseils bienveillants pour avoir un chien bien éduqué

Au secours ! Mon chien a peur des escaliers. Je vous rassure tout de suite, il n’y a aucune honte de voir son compagnon refusant de monter et descendre ces escaliers. Si dans le passé votre chien adulte n’a jamais été habituer aux marches, alors son comportement est beaucoup plus que normal.

Pour mieux comprendre les réactions de crainte de votre animal, je vais vous expliquer avec simplicité pourquoi votre chien a peur des escaliers ? :

 

Pourquoi mon chien a peur des escaliers

 

Pourquoi mon chien a peur des escaliers ?

La phobie 

Qu’est-ce qu’une phobie ? Il s’agit de réactions de crainte… voici un exemple ci-dessous :

imaginons un instant : je vous demande en personne de monter par l’ascenseur au sommet de la Tour-Effel en sachant que vous n’avez jamais été familiarisé auparavant avec celui-ci. Comment réagirez-vous ?

Vous réagirez cette expérience effrayante de plusieurs manières : soit la fuite, l’évitement ou une peur déclenchées par un stimulus ex : « ascenseur, vertige… »

C’est exactement le même ressenti pour votre chien avec les escaliers. Les phobies du chien évoluent en trois stades :

 

Au stade dynamique : le chien ne réagit qu’à un seul stimulus phobique, on parle de phobie simple. Ses réactions sont parfaitement organisées et visent à lui permettre de se soustraire physiquement à cette stimulation en fuyant ou en se cachant.

On se trouve ensuite au stade d’intensification, lorsque le chien n’a pas réussi à se soustraire au stimulus phobique, et que l’on voit apparaître des réactions émotionnelles de plus en plus fortes, ce sont des réactions de peur. Elles commencent à s’exprimer sous la forme de (salivation, défécation par peur, accélération cardiaque et respiratoire) puis très vite apparaissent des réactions d’agression par peur.

Et pour finir le stade de généralisation, l’amplification des réponses émotionnelles s’accompagne d’une hypervigilance. Le chien va repérer, petit à petit, des stimuli qui précèdent l’apparition du stimulus phobique. Il va alors réagir à ces nouveaux stimuli comme au stimulus phobique d’origine.

Alors comment résoudre la peur des escaliers chez votre chien ? C’est ce que nous allons voir maintenant en 5 étapes :

 

5 étapes pour habituer un chien qui a peur des escaliers

 

Étape 1. Commencez l’apprentissage par le bas des escaliers et non par le haut, car cela sera beaucoup plus facile pour lui. Si vous habitez dans un appartement sans escaliers, alors vous pouvez aller dans un parc à proximité de chez vous.

Assurez-vous que votre chien connaît cet endroit avant de commencer l’apprentissage, parce qu’il pourrait être facilement distrait par ce nouveau lieu.

 

Étape 2. Prenez un jouet qu’il aime, jouez avec lui autour des escaliers, vous pouvez aussi faire exprès de jeter la balle sur une des premières marches, attention ne brûlez pas les étapes. Répétez cela plusieurs fois par semaine.

 

Étape 3. Après plusieurs jours de travail, votre chien est beaucoup plus rassuré, il arrive parfois à aller chercher la balle sur l’escalier ou proche. Vous allez maintenant essayer de vous asseoir sur la première marche pendant 3 minutes environ. S’il est encore effrayé, asseyez-vous à quelques mètres de votre escalier et petit à petit, rapprochez-vous…

 

Étape 4. Votre chien commence réellement à vous faire confiance, il arrive à s’asseoir près de vous, attention car cette étape est très délicate, mettez dans votre poche plusieurs friandises, dirigez-vous vers l’escalier.

Mettez quelques friandises sur la 1ère marche, s’il mange, super ! Félicitez-le « bon chien et caresse », repartez et revenez 3 minutes plus tard en répétant le même exercice, mais cette fois en plaçant les friandises sur la 1ère et 2ème marche… Répétez cela plusieurs fois par semaine !

Ne laissez pas votre chien monter tout seul les escaliers, assurez-vous d’être toujours au-dessus de lui ou à côté, mais pas au sol.

 

Étape 5. Génial, votre chien arrive à monter et redescendre sur les deux premières marches, vous allez maintenant pousser le bouchon en plaçant vos friandises sur toutes les marches. Encouragez-le excessivement « C’est bien, bon chien ».

 

A ne pas faire

 

  • Ne pas forcez votre chien, s’il n’a pas envie, alors laissez-le, puis recommencez plus tard
  • Ne pas crier
  • Ne pas le tirer en laisse
  • Ne pas essayez d’habituer votre chien aux escaliers si vous êtes de mauvaise humeur, car il détectera les fluctuations de votre humeur
  • Ne brûlez pas les étapes, faites des pauses

 

Conclusion

Dites-vous bien que cet apprentissage peut prendre plusieurs jours, donc soyez patient ! Ne vous braquez surtout pas, car votre chien le ressentira.

 

© shuriman – Fotolia.com