Recevez un email privé chaque matin pour éduquer son chien

Nos emails sont gratuits et remplis de conseils bienveillants pour avoir un chien bien éduqué

Partir en vacances avec son chien peut-être pour certains propriétaires un véritable calvaire. Vous allez le changer d’univers durant quelques semaines, pour que tout se déroule agréablement durant vos vacances, nous allons voir comment bien préparez le voyage et le séjour.

Quand on a pris la décision d’accueillir un chien dans son foyer, il faut penser à tout ce que cela implique comme répercussions sur la vie de tous les jours…et sur les grandes vacances. Alors mer, campagne ou montagne ?

 

partir en vacances avec son chien

 

4 conseils pour partir en vacances avec son chien

 

Conseil n° 1 : connaître les aptitudes de son chien

La campagne et la montagne, avec des troupeaux paissant à proximité de votre lieu de résidence ou de promenade habituelle, sont à éviter si vous possédez un chien de berger comme le Border collie, Berger de beauce, colley…

En effet, son atavisme l’attirera immanquablement vers les bêtes. Or, le dressage du chien de berger est très précis et le troupeau est habitué à son conducteur… Un petit nouveau venu de la ville risque de semer une panique inextricable dans cette mécanique parfaitement huilée.

Votre compagnon à 4 pattes risque aussi de se faire attaquer par le gardien de troupeau.

 

Conseil n°2 : Les plages réglementées

Près des fermes avec des animaux de basse-cour, les chiens nordiques comme le Husky, Akita, Berger d’Islande…ne sont pas toujours les bienvenus. Leur instinct de chasseur resté très vivace les conduit souvent à fuguer pour aller chaparder une poule. Attention aux réactions de son propriétaire !

A la montagne, vous devez vous assurer que votre lieu de vacances ne se trouve pas à proximité d’un parc national : ceux-ci sont formellement interdits aux chiens.

La mer doit-être évitée, par principe, si vous y allez pendant la saison estivale. Les chiens sont interdits sur les plages pour des raisons évidentes d’hygiène.

Il ne serait donc pas très agréable pour votre chien de passer ses loisirs tout seul dans votre location. Par ailleurs, si vous allez sur la côte à une période où les chiens sont autorisés sur les plages, sachez que les races de type Setter, Labrador et Golden Retriever ont une véritable passion pour l’eau.

Ils font peu cas de vos fauteuils de voiture et reviendront, certes enchantés de leur baignade, mais trempés et remplis de sable !

Quant au Terre-neuve, sa présence à la mer, si elle est souhaitable pour son équilibre, doit -être parfaitement surveillé. Il vous ramènerait triomphalement baigneurs, barques, planches à voile, au risque de vous fâcher avec tout le monde !

 

Conseil n° 3 : Prendre garde à la santé de son chien

Les races à museau aplati comme le Boxer, Bouledogue Français, bulldog Anglais, le Carlin… supportent en général assez mal la chaleur. Il est préférable de les emmener dans des lieux plutôt frais, où ils pourront laisser passer l’été en toute tranquillité.

Les Saint-Bernard, Terre-neuve et autres Léonbergs, nullement gênés par les grands froids, sont vite indisposés à la chaleur. Les chiens à peau plissée comme le Sharpei, Saint hubert, Mâtin de Naples… doivent éviter le sable.

 

Conseil n°4 : Tenir compte du caractère de son chien

Si votre chien ne tient pas en place, il serait préférable d’en tenir compte avant de décider un tour de France en voiture ! De même, s’il n’apprécie pas les feux d’artifice et que la foule le rend mal à l’aise, mieux vaut ne pas l’emmener avec vous pour fêter le 14 Juillet sur la Côte d’Azur.

Votre compagnon à 4 pattes fait partie des grands sportifs ? Essayez de lui trouver un coin tranquille où il pourra courir, sauter et gambader tout son saoul.

Si vous possédez un costaud au caractère bien affirmé, renseignez-vous sur vos conditions d’hébergement. Une salle à manger bondée dans un gîte rural n’est pas recommandée avec un Médor de 80kg détestant se faire tripoter par tout le monde…

 

Conseil supplémentaire

N’oubliez pas le carnet de santé de votre boule de poils, sa carte de tatouage et son passeport européen établit par votre vétérinaire, car cela est indispensable pour voyager en Europe.

Autre conseil, pensez à signaler à votre assureur la présence de votre chien sur votre lieu de vacances, en cas de dégâts matériels. Avant de partir en vacances avec son chien, relevez le n° de téléphone d’un ou deux vétérinaires proche(s) de votre lieu de vacances : cela vous permettra d’intervenir rapidement en cas de souci.

Si votre chien suit un traitement, pensez à prendre ses médicaments.

 

© Dirima – Fotolia.com