Connu comme un jouet intelligent et un distributeur mobile de nourriture, le Pipolino est aussi un accessoire qui popularise le contentement et le met à la portée de tous les chiens.  Dans cet article, je vous donne mon avis et tout ce que vous devez savoir sur le Pipolino pour chien.

Vous possédez un chien, petit ou grand, que vous chouchoutez beaucoup ? Il a droit à des repas à volonté, à un canapé confortable, à des balades régulières ? Pourtant, cette vie facile peut très vite devenir ennuyeuse et monotone pour lui. Même avec des sorties et des exercices réguliers, votre chien manque grandement d’activité.

Certains chiens surmontent cette situation, mais beaucoup d’autres développent des problèmes de comportement liés à l’ennui (ils mâchent tout et aboient sans cesse), à l’obésité, à la monotonie de leur vie…

De même, il arrive que le chien ait l’habitude d’engloutir trop vite sa gamelle, ou bien qu’il manque souvent de motivation pour prendre son repas, peu importe s’il a une vie aisée ou pas. Et, certains propriétaires de chiens n’arrivent pas souvent à assurer un équilibre physique et mental suffisant à leur animal par manque de temps.

Heureusement, le Pipolino peut résoudre brillamment tous ces problèmes canins.

 

pipolino pour chien

 

Qu’est-ce qu’un Pipolino ?

Un Pipolino est tout simplement un jouet intelligent et distributeur mobile d’aliments secs (croquettes ou granulés) pour chiens. Bien plus qu’un jouet, il est surtout un accessoire de bien-être et qui se conforme à l’éthologie du chien. Il occupe physiquement et mentalement le chien (comme le sont ses semblables sauvages lorsqu’ils essayent de se nourrir), et lui fait ingérer lentement la nourriture.

Il lui donne une occupation ludique qui l’aide à mieux se sentir, et à éviter de s’ennuyer lorsqu’il est seul ou isolé dans un endroit, ou bien lorsqu’il reste longtemps en appartement.

Le Pipolino met ainsi l’accent sur la satisfaction du besoin physique et mental chez le chien, en se concentrant principalement sur la recherche naturelle de nourriture et un apport alimentaire lent et naturel. Il se règle facilement et rapidement, et le chien peut le rouler sur de très longues distances pendant près d’une heure par jour.

 

Qui a inventé le Pipolino ?

La découverte du Pipolino est attribuée au Docteur vétérinaire français Pascal LESCROART. En effet, pendant toute sa carrière, le Docteur Lescroart s’est aperçu que la santé d’un animal s’évaluait sur son bien-être qui lui, est basé avant tout sur l’activité (physique et mentale) et la manière de s’alimenter.

Le Docteur Lescroart a particulièrement constaté cette relation entre la santé et le bien-être chez les chats, précisément chez ceux qui étaient trop gros, et qui avaient beaucoup de problèmes de santé et des problèmes de faiblesse considérable d’espérance de vie. C’est de là que lui est venue l’idée de fabriquer un objet qui permette à ces animaux-là de s’occuper, de ne pas s’ennuyer, et en même temps un objet qui leur permette de se nourrir : le Pipolino.

Le Pipolino tel qu’il fut inventé par le Docteur Lescroart a été commercialisé pour la première fois en 2007, et il n’était alors destiné qu’aux seuls chats. C’est devant le succès qu’à rencontré ce jouet intelligent et distributeur de nourritures pour chats qu’il a eu la possibilité de le fabriquer pour les chiens (et aussi pour d’autres animaux de compagnie comme le cheval, le lapin, le furet, etc.).

Comme la plupart des détenteurs d’animaux de compagnie, le désir du Docteur Lescroart était (et est encore) d’améliorer le bien-être quotidien de ces compagnons de l’homme, et d’augmenter leur espérance de vie.

À quoi sert le Pipolino pour chien ?

Bien sûr, le Pipolino rompt un peu avec toutes les habitudes que nous avions jusque-là. Précisément, ça peut paraître bizarre de se dire qu’il faut que le chien coure maintenant après sa nourriture, puisqu’on utilise la gamelle depuis des centaines d’années. Mais il faut se rendre à l‘évidence que c’est le fondement même de la vie et de la nature du chien de courir après sa nourriture.

L’intérêt du Pipolino pour chien est justement de concilier la vie du chien dans la nature avec sa vie domestique.

Ainsi, permettant au chien d’avoir un quotidien semblable à celui de ses congénères qui consacrent assez de temps à la recherche des proies, à l’ingestion de la nourriture, et stimulent ainsi leur activité physique et mentale, le Pipolino pour chien est utile chez celui-ci à plusieurs titres :

– Il occupe le chien à travers la recherche de nourriture.
S’il vivait seul, un animal qui aime fouiller comme le chien passerait une grande partie de la journée à chercher des choses à manger. Pour la plupart des chiens, s’emparer de la nourriture est l’activité la plus intéressante et la plus satisfaisante au monde. Cela occupe leur cerveau et leur nez, et leur donne quelque chose à faire pendant les longues heures durant lesquelles vous êtes aussi occupé. C’est justement à cela que sert le Pipolino pour chien.

En occupant le chien longtemps dans la journée, le Pipolino le rassure, le réconforte et l’empêche de s’ennuyer, quand on sait que l’ennui peut conduire à une sensibilité maladive au stress, prédisposant ainsi à l’agressivité et à la malpropreté.

Cette occupation permet également d’éviter l’immunodépression, les infections chroniques, les caprices et les délires lorsqu’il se remet par exemple d’une intervention chirurgicale, et le stress de séparation et d’abandon lorsqu’il reste seul à la maison (l’empêchant ainsi d’aboyer tout le temps, d’être malpropre ou de détruire le mobilier).

– Il assure l’activité physique du chien à travers le jeu
Cette activité physique suffit pour écarter les effets nuisibles de la sédentarité. Cela contribue notamment à entretenir les articulations (et donc à prévenir l’arthrose) et la musculature, à prévenir les douleurs liées à la sédentarité, et à évacuer les calories en trop chez le chien (prévenant ainsi l’obésité et le surpoids).

Comme nul autre jouet ou simple distributeur de nourriture, le Popilino est également très efficace pour lutter contre le diabète, l’hypothyroïdie, l’insuffisance rénale chronique et l’hypertension artérielle chez le chien.

– Il favorise l’ingestion lente de nourriture par le chien
L’ingestion lente de nourriture que permet le Pipolino est très importante pour le chien, notamment au regard des effets néfastes que peut causer un bol de nourriture stationnaire normal ; ce dernier incite souvent le chien à la prise rapide de nourriture, ce qui peut avoir pour conséquence l’acidification de l’estomac, les brûlures d’estomac, des malaises et des douleurs pendant la digestion, etc.

Ainsi, le Pipolino pour chien permet d’atteindre la satiété sans consommer de la nourriture en surplus, assure la production normale de salive afin d’empêcher l’hypersécrétion de suc gastrique, qui provoque souvent des aigreurs d’estomac, des remontées acides, des ulcères d’estomac, la boulimie, vomissements, l’ingestion d’herbe, de plantes ou de corps étrangers, l’absorption de grandes quantités d’eau ou encore l’agressivité.

Quels sont les avantages et les inconvénients du Pipolino ?

Points forts : le Pipolino fournit au chien domestique tous les bénéfices qu’il trouverait dans la nature et favorise son bien-être et sa santé. Mais, les avantages du Pipolino ne se limitent pas seulement à ce qu’il apporte au chien ; ils proviennent également de ses caractéristiques qui font d’abord de lui un bon accessoire ou jouet pour chien.

En effet, l’usage du Pipolino contribue à une augmentation considérable de l’espérance de vie chien, en raison du bien-être et de la santé qu’il lui apporte. Justement, le bien-être est essentiel pour que les animaux vivent longtemps et en bonne santé ; l’on s’aperçoit très vite avec l’usage du Pipolino que l’espérance de vie du chien s’améliore considérablement (de 35 à 40 % pour certains chiens), et que la relation de l’animal avec le monde est bien meilleure.

Le Pipolino procure également aux chiots une activité de jeu qui favorise leur développement physique et mental. Il est le seul jouet intelligent qui distrait et divertit réellement le chien sans qu’il s’en lasse, parce qu’il lui offre toujours une récompense alimentaire pour l’effort physique fourni.

Aussi, comme peu de jouets pour chien, le Pipolino n’a pas besoin de piles ou de batteries pour fonctionner. Cela le différencie notamment des distributeurs fixes de nourriture, dont l’immobilité et la passivité n’encouragent ni l’activité physique ni l’ingestion lente de nourriture, pourtant indispensables pour la santé du chien.

De plus, le Pipolino est très écologique (puisqu’il fait de matériaux recyclables et alimentaires), économique, et permet de ne pas gaspiller la nourriture. Le chien l’utilise seulement s’il a faim, cela jusqu’à ce que sa faim soit comblée, et il n’abandonne jamais de croquettes ou de granulés non consommés au sol.

Enfin, le Pipolino est facile à régler et possède plusieurs niveaux de distribution selon l’intensité de l’activité physique que vous vouliez donner au chien. Il est à la fois solide et esthétique, et adapté à la taille des croquettes et granulés les plus courants. Il est également facile à nettoyer, inoffensif (il ne nuit ni au chien ni à son environnement) et silencieux (grâce à son jeu de caoutchouc) lors de l’usage.

Points faibles : tous les accessoires canins possèdent des avantages et des inconvénients et le Pipolino n’échappe pas à cette règle. Par exemple, on lui reproche d’être un objet qui accepte uniquement la nourriture sèche (croquettes et granulés). Autrement dit, l’alimentation fait maison (nourriture traditionnelle) ne peut pas être introduite dans le compartiment du Pipolino. 

Le second désavantage est la taille de certaines croquettes qui passent difficilement ou pas du tout dans les orifices du Pipolino.

Et puis, le dernier constat est le couvercle du Pipolino. En effet, j’ai pu voir que certains chiens très rusés arrivent à retirer le capuchon avec la gueule et les pattes. Mais cela reste quand même assez rare.

À quel moment utiliser le Pipolino ?

Le Pipolino convient généralement à la majorité des chiens, peu importe leur âge et leur morphologie, notamment dès qu’ils ont 2 mois. Précisément, lorsque le chien fait moins de 12 kg, vous pouvez l’utiliser sans hésitation ; s’il fait entre 12 et 20 kg, donnez-le-lui sous surveillance, et reprenez-le-lui une fois sa ration consommée, afin d’éviter tout risque de destruction ou de bris ; enfin, si le chien fait plus de 20 kg, rassurez-vous qu’il n’a pas l’habitude de mâcher les objets, de les lancer ou de les transporter.

Par ailleurs, étant donné les vertus du Pipolino pour chien vues plus haut, vous pouvez l’utiliser lorsque votre chien fait face à des maladies ou des troubles affectant son bien-être ; par exemple chez le chiot dès son sevrage pour éviter l’anxiété de séparation, chez le chien en surpoids, etc.

Quoi qu’il en soit, peu importe l’occasion à laquelle vous décidez d’utiliser le Pipolino, vous devez le faire aux moments normaux du repas de l’animal. Sinon, au cas où vous devez laisser le chien seul, donnez-lui le Pipolino au moment du départ (afin de lui éviter l’anxiété de séparation), de façon neutre (sans lui donner des caresses par exemple) et avec un débit de distribution lent.

Comment choisir le bon Pipolino ?

En fait, il existe deux modèles de Pipolino. L’un pour les chiens destructeurs et l’autre pour ceux qui ne détruisent pas les jouets. De même, le choix du bon Pipolino dépendra du fait que votre chien soit seul ou en groupe. Ainsi :

Le Pipolino-L est indiqué pour les chiens non destructeurs de 5 à 25 kg. Il peut également être adapté pour les chiens non destructeurs de plus de 25 kg. Il possède une longueur de 25 cm, un diamètre de 10 cm, un volume utile de 600 ml (environ 300 g d’aliment), et accepte des aliments secs d’une grosseur maximale de 17 mm.

Le Pipolino-XL quant à lui est destiné particulièrement aux chiens de plus de 30 kg, aux chiens destructeurs de plus de 15 kg, et aux groupes de chiots de plus de 5 kg.

Il possède une longueur de 34 cm, un diamètre de 18 cm, un volume utile de 5.4 l (environ 2.5 kg de croquettes), et accepte des aliments secs d’une grosseur maximale de 2 cm.

Par ailleurs, il existe aussi le Pipolino-S, qui est un modèle indiqué pour les chiens de moins de 5 kg. De même, pour tous les modèles, vous pouvez choisir entre les couleurs rouge et noir, beige et taupe, et vert et bleu, ou encore l’édition spéciale or et noir, cette fois en fonction de vos préférences.

Où acheter un Pipolino ?

Vous cherchez où acheter un Pipolino. Rien de plus simple. Il suffit de vous rendre sur internet et de choisir le vôtre selon les indications précédentes (que vous pourrez d’ailleurs spécifier directement sur le site).

Vous pouvez également vous rendre directement sur le site Amazon.

De même, vous pouvez acheter un Pipolino dans certaines grandes surfaces et dans les boutiques animalières.

Comment utiliser le Pipolino ?

Après avoir rempli le pipolino de nourriture (croquettes ou granulés), posez-le par terre. Pour initier votre chien à ce jeu, déposez la première fois le pipolino à côté d’un mur (de préférence à l’endroit se trouve d’habitude la gamelle ou le bol du chien) et placez une à deux croquettes entre le mur et le pipolino.

Votre chien va devoir pousser le jouet pour récupérer les croquettes ou les granulés. En faisant rouler ce jouet attractif au sol, les croquettes sortent par les différents orifices du pipolino. Pendant environ 1 à 3 heures, l’attention de votre animal sera portée sur le pipolino.

Par conséquent, il maintient aussi sa mobilité à travers le jeu. Vous avez la possibilité de régler le jouet à l’aide d’un tournevis, ce qui permet d’augmenter ou de réduire le temps de jeu en fonction du débit distribution des croquettes.

Il est toutefois conseillé de régler ce débit au minimum pour une ingestion plus lente de la nourriture et contribuer à une meilleure digestion. Néanmoins, pour une première utilisation, vous pouvez le régler au maximum (position 8) afin de motiver le chien et de lui faire comprendre le principe du jouet. Le pipolino est donc facile à utiliser, mais aussi à nettoyer !

Laisser maintenant votre compagnon à quatre pattes « chasser » ses croquettes, il en deviendra très vite « à CROC » !