Recevez un email privé chaque matin pour éduquer son chien

Nos emails sont gratuits et remplis de conseils bienveillants pour avoir un chien bien éduqué

Travailler le rappel avec son chien est la chose la plus vitale. L’importance d’un rappel efficace, c’est qu’il ne peut pas être sous estimé. Il est donc fondamental pour votre chien d’être en liberté pour s’épanouir, cela va de soit pour son équilibre, mais il est aussi essentiel de pouvoir rappeler son chien sans crier ou hurler dessus…

Pour un résultat optimal, il est primordial dés le départ de ne pas établir une relation basée sur la peur ex : lui mettre une raclée… si celui-ci prend trop de temps à revenir vers vous. Sinon votre chien associera RETOUR = PUNITION !

 

4 conseils pour travailler le rappel avec son chien

 

Commencez à travailler le rappel dés le plus jeune âge de votre chien (3 mois environ), n’attendez pas que votre compagnon soit mature pour lui apprendre. L’avantage chez un chiot, c’est qu’il a tendance à suivre naturellement le maître un peu partout, donc c’est à vous de renforcer cette bonne attitude.

Pour travailler le rappel avec son chien, il existe plusieurs méthodes mais celle qui semble la plus efficace est celle basée sur la motivation cet à dire le renforcement positif. L’ultime but du maître est de toujours motiver son chien à revenir, il ne faut pas que cela soit une contrainte pour l’animal.

 

4 conseils pour travailler le rappel avec son chien

Pour commencer le rappel, essayez de pratiquer à la maison, au départ vous devez commencer l’apprentissage dans un endroit calme (maison…) cet à dire hors distraction. Ne vous inquiétez pas les ordres restent inchangés.

Tapez dans vos mains en vous mettant accroupi car cette posture est perçue comme une invitation au jeu. Profitez des situations naturelles, par exemple :

1. vous êtes dans la cuisine, votre chien ou chiot vous voit du couloir, vous l’appelez par son nom, il arrive, félicitez-le et donnez-lui sa récompense (nourriture).

2. Toujours encourager le chien avec un motivant pour l’inciter à venir plus rapidement vers vous Ex : vous rappelez votre chien par son nom en lui proposant une friandise ou un jouet.

3. Dés que votre chien est revenu vers vous, récompensez-le excessivement, friandises + caresses ex : «dites bon chien». Répétez cet exercice souvent dans la journée sous forme de jeu.

4. Quand le rappel sera correctement assimilé, rajouter progressivement de la distraction et analysez le comportement de votre chien. Ne brûlez pas les étapes dans l’apprentissage du rappel. Gardez en tête que le retour du chien doit toujours rester positif et très intéressant.

Un bon rappel veut dire : être capable de capter l’attention de son chien dans n’importe quelles situations. Bien sûr cet aboutissement peut prendre beaucoup de temps, il faudra faire preuve de patience mais surtout de persévérance car tous les chiens n’ont pas les mêmes capacités à assimiler les bases de l’éducation.

 

Pour découvrir comment travailler le rappel avec son chien de manière rapide et efficace, cliquez-ici

 

© Dogs – Fotolia.com