Lors d’un repas familial, on m’a demandé s’il était facile ou compliqué d’éduquer un chien. J’ai répondu que cette question mériterait qu’on s’y attarde pour en débattre !

Déjà pour commencer, il ne faut pas confondre un chien et un chiot. Pour être explicite, on éduque pas un chien mais plutôt on le rééduque car il est censé l’être déjà. En revanche, on éduque un chiot à ne pas sauter sur les gens, à marcher en laisse sans tirer…

Dans l’éducation canine, vous avez deux styles de maîtres, il y a ceux qui cherchent vraiment à avoir les connaissances nécessaires pour régler la nature d’un problème chez le chien. Puis les autres qui n’ont aucune compétence et qui utilisent désespérément une boule de cristal pour trouver la solution miracle.

 

éduquer un chien, c'est facile ou pas ?

 

Éduquer un chien c’est facile ou pas ?

Nous verrons plus bas dans l’article que ce n’est pas la bonne interrogation à formuler. De nombreux passionnés pensent que l’art et la manière d’éduquer un chien sont les mêmes pour tous. Mais malheureusement, cette philosophie est préjudiciable car chaque chien dispose de son propre caractère et comportement.

Que vous détenez un Boxer ou un Chihuahua…, dites-vous bien que votre boule de poils sera unique, c’est à dire irremplaçable. C’est pourquoi d’un individu à un autre, l’approche doit être différente.

Je vais vous faire une confidence. À mes débuts, j’étais persuadé que toutes les races de chiens ne présentaient aucune opposition. À l’époque, mon manque de connaissances me faisaient croire qu’il était possible de faire une généralité en éduquant un Akita de la même façon qu’un Malinois… Fort heureusement, l’expérience a très vite changer ma démarche d’éduquer un chien.

Maintenant je « réfléchis chien » avant de commettre des erreurs.

Combien de fois j’ai entendu : «mon nouveau chien est compliqué et le précédent était bien plus facile à éduquer». En vérité, il y a plusieurs réponses qui expliquent cette mauvaise relation. Il peut s’agir d’une incompréhension du maître par manque de savoir faire, ou bien de la race du chien actuel qui est moins adapté pour l’éducation… On peut envisager plusieurs hypothèses.

Comme je le disais ci-dessus, la vraie question à se poser n’est pas de chercher la race de chiens la plus malléable au monde mais plutôt : « Ai-je les connaissances nécessaire pour apprendre à mon chien le comportement souhaité et atteindre cet objectif ? » Voilà la vraie question ! 

De toute façon en matière d’éducation, il y aura toujours une race de chiens qui nécessitera de la part du maître plus de patience et persévérance qu’une autre. Non pas parce qu’elle dispose d’une capacité intellectuelle inférieure mais parce qu’elle sera moins réceptive…

 

Mais alors pourquoi certaines races répondent mieux que d’autres ?

N’oublions pas que c’est l’homme lui-même qui a composé depuis plusieurs générations des races de chiens pour des rôles distincts.

Si vous êtes fan d’une discipline comme les courses de traîneaux sur la neige, vous n’allez surement pas sélectionner un Labrador pour combler cette tâche car d’autres races plus spécifiques comme le Husky… ont été conçus pour cette fonction.

Et il en est de même pour l’éducation canine, la chasse, le dressage, la recherche utilitaire… certaines races de chiens seront plus favorables que d’autres.

 

Conclusion

Tout être humain cherche la facilité et pour l’obtenir dans l’éducation du chien il est essentiel d’avoir un maximum de connaissances. Comme dans tous domaines, il est bien plus facile de gérer une situation quand on détient un acquis.

Avant d’acquérir un chien dans votre vie, informez-vous à l’avance sur les caractéristiques de la race et du chien, quels sont ces besoins naturels ? Est-elle plus spécifique pour cette tâche ?… C’est de cette manière que les choses vous sembleront plus accessibles.

Nos amis les chiens aiment apprendre et ce n’est pas parce que vous possédez une race moins éducable qu’il faut l’exclure en lui collant l’étiquette de «chien ou race têtue».

Bien au contraire, il n’y a pas de chiens plus détestables que d’autres mais plutôt de mauvais maîtres. Servez-vous des conseils du blog pour assimiler un maximum de connaissances en éducation canine et comportement. Et n’oubliez pas votre savoir est votre pouvoir !

 

© Jana Behr – Fotolia.com

 

    5 replies to "Est-il facile d’éduquer un chien ?"

    • Anthony

      Très bon article.
      Comme tout, faut pratiquer pour apprendre. Merci.

    • AniPassion

      Hello,

      L’éducation d’un chien, c’est loin d’être facile comme vous le soulignez dans cet article. J’apparente souvent cette éducation à celle d’un enfant car le chien a un vrai caractère, plus ou moins affirmé selon les races. Il faut donc beaucoup de patience avec son animal pour avoir un chien bien dressé !

    • cool cet article, il est super , je le trouve très intéressant surtout pour une passionnée de chiens comme moi 😉

    • claudine

      bonjour

      J’ai une petite chienne croisée ratier épagneul papillon , beagle enfin elle a 2 an et demi je l’ai depuis 4 mois elle est super active a besoin de liberté et j ‘habite en appartement donc le soir elle tire beaucoup car veut courir absolument , je l’aime bien c’est mes enfants qui me l’ont donnés d’une association d’animaux abandonné mais elle est dur à gérer et lorsque elle voit d’autres chiens devient fofolle couine , que dois je faire pour l’apaiser et surtout pour supporter ces comportements .
      je veux aller dans un centre canin d’éducation mais les méthodes sont un peu dure et je n’aurais pas voulu en arriver là avec ma isis .

    • berger allemand

      Merci à vous , moi chien il est un peu têtu mai j’essaie dans la mesure du possible de ne pas craquer car je l’aime tant

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.